Dent pour dent

Des vis sans fin avec un engrenage externe garantissent l'entraînement et le tri.

Environ 800 millions de bouteilles PET circulent par an en Allemagne. Un nombre gigantesque qui va grandir encore dans l'avenir, c'est certain. Car les bouteilles en PET sont aujourd’hui indispensables dans l'industrie des boissons, des détergents et des produits cosmétiques, car elles présentent des avantages irréfutables par rapport aux bouteilles en verre ;: poids léger, peu sensibles à la casse et nécessitant peu d'énergie pour le transport.

Mais des problèmes se produisent également pendant le remplissage des bouteilles en PET. Ainsi la bouteille PET se déforme facilement en cas de pression dynamique, ce qui provoque souvent un écoulement involontaire du liquide. Pour éviter cela, des godets pour produits ou des sabots stables assurent généralement que les bouteilles en PET sont maintenues à distance et transportées en toute sécurité. L'inconvénient de cette solution est que les coûts augmentent parce que les godets pour produit doivent être fabriqués spécifiquement pour le transport de remplissage.

L'entreprise Manfred Dilling Metallbearbeitung & Maschinenbau, située à Schrozberg dans le Bade-Wurtemberg, s'est vue confrontée à ce problème de conditionnement à l'été 2010, suite à la demande d'un client. Le client voulait, pour le remplissage d'un nouveau produit, un nettoyant pour vitres, une faible utilisation de matériel et donc une réduction des coûts. En même temps, le processus de séparation devait être aussi bon que possible, car les bouteilles de nettoyant pour vitres devaient être amenées à l'étoile de fermeture sans accumulation.

Le système utilisé par le client était également une machine dans laquelle les bouteilles PET, comme décrit ci-dessus, étaient transportées debout dans des godets. Ces godets contenant les bouteilles étaient séparés par une vis sans fin en plastique.

En raison de ses connaissances acquises auparavant dans différents secteurs, Manfred Dilling a réfléchi à diverses options de transport pour ces bouteilles en PET. Il avait fondé son entreprise en janvier 2000 en Allemagne, qui emploie aujourd'hui 20 employés. En 2002 suivit la création d'une deuxième entreprise en Slovaquie. Avant d'être à son compte, Manfred Dilling avait travaillé comme technicien pour une grande entreprise de machines d'emballage et avait acquis une connaissance approfondie de la construction, de l'installation et de la réparation des machines de conditionnement. L'entreprise Manfred Dilling Metallbearbeitung & Maschinenbau s'est spécialisée dans la fabrication et la remise en état de vieilles machines et la conception de pièces de format pour les machines d'emballage ainsi que les productions spécifiques au client. En outre, l'entreprise située au Bade-Wurtemberg est également un fabricant sous contrat travaillant pour des entreprises d'emballage, de construction automobile, d'aviation et d'aménagement de magasins.

S'appuyant sur cette expertise, l'entreprise Dilling développe une solution dans laquelle des vis d'amenée sont installées, des deux côtés de l'entrée, avant la première étoile de fermeture, et veillent uniformément et soigneusement au bon transport des bouteilles accumulées. Le seul problème : il n'y a qu'un seul entraînement disponible, sur un côté de la zone d'entrée, donc une seule vis peut être entraînée. Dans le même temps, Manfred Dilling ne doit pas perdre de vue les contours extrêmement compliqués des bouteilles. Sa solution : les deux vis sans fin sont équipées d'un engrenage externe, de sorte que la première vis peut entraîner la deuxième.

Pour la conception finale et la mise en œuvre des vis sans fin, Manfred Dilling a fait appel au fabricant de plastiques de Dortmund, Murtfeldt Plastiques. Murtfeldt Plastiques fournit l'entreprise Manfred Dilling Metallbearbeitung & Maschinenbau depuis de nombreuses années, toujours dans les délais et à leur entière satisfaction. « Il s'est de plus avéré, lors de ma demande par téléphone, que Murtfeldt venait d'installer une nouvelle machine pour la fabrication de vis sans fin et avait ainsi obtenu de très bons résultats », se souvient Manfred Dilling, évoquant les autres raisons de la coopération commune. Son entreprise avait certes fait d'autres demandes à divers fabricants de vis sans fin, mais aucun n'était en mesure de garantir l'exécution de cette tâche de façon satisfaisante.

Murtfeldt Plastiques reçoit les données de conception des vis sans fin concernant le diamètre, la longueur totale, la distance de séparation ainsi que traitement des extrémités et construit sur cette base les paramètres manquants, comme la taille du réducteur du module, l'augmentation de la distance de séparation et le renfoncement. En outre, Murtfeldt doit garantir que les vis sans fin puissent être remplacées grâce à un mécanisme de changement rapide.

Les vis sans fin à engrenages externes sont fabriquées en quatre étapes. Dans un premier temps, les contours intérieurs et extérieurs sont tournés à partir de la matière brute. Dans un second temps, la société de Dortmund fabrique l'outil pour l'engrenage extérieur, qui constitue ensuite, dans la troisième étape, l'hélice pour produits. Dans la dernière étape, les côtés sont tronçonnés et le produit est ainsi découpé à la bonne longueur.

Murtfeldt utilise le matériau Murytal C noir pour les deux vis d'amenée. La première vis qui est montée sur le côté d'entraînement a un diamètre de 160 mm et une longueur de 1000 mm, la seconde vis sans fin, dont l'entraînement s'effectue par l'intermédiaire de la première vis, est de 750 mm de long avec le même diamètre.

Le résultat ? Depuis octobre 2010, les vis sans fin sont utilisées et fonctionnent sans problème par trois-huit. Les vis sans fin de Murtfeldt sont pleinement acceptées par le client : en effet, grâce à différents réglages de précision de l'ensemble de la machine, sa performance a pu être augmentée d'environ 15 pour cent par minute. Une nouvelle augmentation du débit est également possible en raison de l'absence de dysfonctionnements dans l'amenée et la séparation des bouteilles.

Le client se montre tout aussi enthousiaste sur l'économie d'un entraînement pour les vis sans fin, ainsi que pour le matériau, car il n'est plus nécessaire aujourd'hui d'utiliser des godets ou des sabots pour le transport des bouteilles en PET. C'est aussi le transport propre, sans accumulation dans l'étoile de fermeture en aval, qui l'a convaincu. « On pourrait en fait épargner du personnel de production, du fait du déroulement pratiquement sans problème, et employer celui-ci de manière plus utile ailleurs », explique Manfred Dilling, montrant ainsi d'autres avantages. Une chose est sûre pour lui dans tous les cas : « En raison de l'expérience positive de ce projet, nous aurons à nouveau recours à Murtfeldt à l'avenir. »

 


Télécharger l'article

Télécharger cette étude de cas au format PDF depuis notre serveur.

Télécharger l'étude de cas

Remarque relative au téléchargement

Toutes les données disponibles au téléchargement sont proposées au format PDF. Pour l'affichage, vous avez besoin du logiciel Adobe Reader gratuit. Si vous n'avez pas installé ce programme, vous pouvez le télécharger ici.